Archives pour la catégorie Non classé

Accord négocié explications

28 mars 2018

Comment analyser les résultats provisoires des négociations avec la direction des tpg ?

Le Front syndical des tpg tient à commenter les mesures négociées pour réduire la pénibilité du travail. Le personnel peut ainsi se faire sa propre idée.

Exploitation

Pour la mise en œuvre des mesures, il est important d’obtenir et de réaliser des changements pérennes à moyen terme. Cela commence donc par des engagements de personnel : 94 conducteurs sur 3 ans (44 en 2018-19, 25 en 2020 et 25 de plus en 2021) et par la formation graduelle de tous les agents à deux mains. C’est pourquoi il est prévu l’engagement de formateurs et de personnel pour la planification (mesure 2 = 7 personnes). C’est un plus évident.

Les mesures sont pensées dans la durée et en fonction des améliorations horaires demandées avec des battements de 5 minutes (mesure 5), la réduction des pièces les plus longues (mesure 6) et la simplification des roulements pour éviter les exceptions (mesure 4)

Il faut aussi des améliorations à court terme. La mesure 1 applicable dès juin aux voltigeurs permettra plus de régularité. D’abord temporaire, elle sera remplacée par la mesure 7.

Protection de la personnalité :

Un plus : on pourra recourir à une entité indépendante pouvant donner des directives aux tpg

Médecine du travail

L’avantage, c’est qu’un médecin du travail pourra apporter un traitement scientifique à des problématiques générales de santé. Par contre, la vision syndicale en sera absente.

Charges de l’Office fédérale des transports
Les avantages :

  • les conventions nécessaires ne seront plus tacites. Elles seront négociables chaque année.
  • les charges pesant sur les tpg seront levées

Commission relative à la durée du travail (LDT)
Avantage : l’expertise syndicale participera à la cellule LDT

En Chardon
Les avantages :

  • Il n’y aura pas d’organisation différente du travail pour l’exploitation
  • Le service technique participe au processus d’élaboration

Service minimum

L’avantage : le service minimum négocié sur base volontaire respecte le choix individuel de faire grève et préserve chacun de toute pression.


Chères et Chers Collègues, membres ASIP,

Vous avez pu prendre connaissance des mesures négociées par les trois organisations du personnel. L’accord qui vous est proposé doit être approuvé par le personnel syndiqué et le Conseil d’Administration afin d’être signé le 16 avril prochain devant la CRCT.

Les mesures négociées sont :

Indexation
0,5% accordé dès juillet 2018.
Intégration de la prime maladie (90.-), elle sera sécurisée dans le salaire dès janvier 2019.

En Chardon
L’organisation de l’exploitation ne sera pas différente des autres dépôts.

Effectif
Dès cette année et jusqu’en 2021, 94 conducteurs seront engagés pour renforcer l’effectif sans tenir compte des départs naturels et de l’augmentation de l’offre. De plus, 3 personnes renforceront la planification pour gérer le « J-8 » et 4 à la formation pour permettre l’acquisition d’une deuxième main.

Voltigeurs 4/2 – TP
Retour à la préférence. Trois plages de service à couvrir en plus des rotations 5/2 suppléments (pauses longues) dès le mois de juin. Cela devrait aussi permettre aux autres voltigeurs de retrouver le respect des blocs.

Charges OFT
Conventions nécessaires (travail de nuit, temps de pause, etc.) seront négociables chaque année.

Protection de la personne
Chacun pourra recourir à une entité indépendante pouvant donner des directives aux TPG.

Cellule LDT
L’expertise syndicale y participera.

Médecine du travail
Un médecin du travail indépendant sera engagé, en plus des médecins-conseils, pour des problématiques spécifiques.

Service minimum
Négocié sur la base du volontariat, il respectera le choix individuel de faire grève en préservant de toute pression.

Tout ceci est le résultat de 7 jours de négociations intenses entre la direction et le front syndical dans son ensemble.

Tous les points étant indissociables, un rejet remettrait tout en question et entraînerait de nouvelles négociations. Mais dans quel délai et à quel prix ? Pensez-y !

En ce qui nous concerne, cet accord est acceptable car il est conforme aux recommandations de la CRCT et négocié par tous.

L’ASIP-TPG vous encourage à exprimer un avis favorable à ce protocole d’accord en nous retournant votre avis avant le 12 avril à minuit !